William Wegman en chien et en os

4
2929

Capture d’écran 2010-01-19 à 00.14.50.pngEn feuilletant le dernier numéro d’un hebdo national, je suis tombée sur une photo de William Wegman montrant l’un de ses braques de weimar vêtu d’un superbe manteau camel pour illustrer un article portant sur la saga Max Mara. Le regard sombre, le chien semble abandonné par son maître… Et pour cause ! Dans l’article, pas la moindre info sur Wegman, pas même un crédit sur la photo prise comme une simple illustration du sujet intitulé « Manteau en majesté ». Or cette photo de 2001, intitulée  « Max Mara Dog 109 », fait en réalité partie d’une série commandée par la marque à l’artiste dans l’optique de « glamouriser » la campagne de pub de la marque fondée en 1951. Dommage que les lecteurs n’aient pas eu droit à cette info qui leur aurait permis de (re)découvrir cet artiste drôle et attachant.

william_wegman.jpgLe photographe américain William Wegman a en effet commencé à dresser le portrait de son fidèle compagnon, baptisé Man Ray, dans les années 70. Avant de continuer avec Fay Ray, héritier de la dynastie. Il s’est amusé à le placer de dos, à la manière des philosophes ou du peintre romantique Caspar D. Friedrich. Ses clichés ont fait depuis le tour du monde. On parle moins en revanche de son travail de peintre exposé notamment au Domaine de Kerguéhennec, dans le Morbihan. C’est un peu comme Alain Séchas montrant autre chose que ses chats : surprenant et décevant à la fois, car, après tout, on les aime pour le miroir qu’ils nous tendent !

> Plus d’infos sur www.williamwegman.com

4 Commentaires

  1. Quand j’ai vu ça j’ai tout de suite pensé au chien du clip « Da Funk » de Daft Punk, qui a inspiré l’autre ? Ou peut être ont-ils eu le même maître ? (c’est le cas de le dire hihi)

  2. C’est vraiment excellent, oui cet article est tout bonnement excellent, particulièrement pour les débutants. Pardon pour les fautes éventuelles, n’étant pas francophone, j’ai utilisé Google Translate. Paola 🙂

Comments are closed.