Tutoriels : Organiser une collecte de dons sur Facebook, YouTube, Twitter et Twitch

0
137
Chaise Celine designée par Hedi Slimane. Don de Celine et Hedi Slimane.
Chaise Celine designée par Hedi Slimane. Don de Celine et Hedi Slimane.

43 % des 18-35 ans seraient prêts à organiser une collecte de dons en sollicitant leurs proches via les réseaux sociaux, selon une enquête menée en 2021 par France Générosités. Mini-sites événementiels, opérations social media, campagnes adwords… Grâce aux média sociaux, il est possible depuis 2017 de mettre en place des campagnes ultra-ciblées en fonction des centres d’intérêt ou un critère de géolocalisation, permettant de travailler non seulement sur la sensibilisation au don mais aussi sur la mobilisation immédiate des internautes ciblés pour une contribution en ligne.

Une digitalisation des campagnes de collectes de dons accrue avec la pandémie

  • + 72 % de montants de dons ponctuels en ligne en 2020
  • 26 % des montants de dons réalisés en 2020 l’ont été online contre seulement 18 % en 2019
  • 43 % des 18-35 ans seraient prêts à organiser une collecte en sollicitant leurs proches via les réseaux sociaux.

« Les maisons de vente peuvent répondre à l’urgence sociale », explique Romain Monteaux-Saramiento, directeur de la communication et du marketing chez Tajan. En soutenant régulièrement des causes comme le soutien aux enfants afghans, l’aide aux étudiants pendant la crise sanitaire ou encore à SOS EHPAD, la maison de vente témoigne de son efficacité immédiate : une grande viralité à travers sa communauté, les personnalités et influenceurs impliqués, les partenariats noués. Bilan de l’opération #LesTalentsSEngagent : 150 articles en dix jours, + 1000 abonnés sur Instagram en 3 jours, soit une augmentation de +15%. Et surtout, 260 000 euros ont été récoltés en avril 2020 pour l’association à but non lucratif portée par la Fondation Recherche Alzheimer.
> Détail de l’opération #lestalentssengagent chez Tajan

Impliquer sa communauté avec un message argumenté, un visuel fort, choisir un bon hashtag et installer des boutons « Faire un don » sur les plateformes Facebook, YouTube, Twitch, et Twitter.

Facebook a lancé le bouton « Faire un don » en 2017. Il a ainsi permis à la SPA, La Ligue Contre le Cancer ou les Restos du Cœur de récolter chacune plusieurs centaines de milliers d’euros dès la première année de lancement. 12 causes sont suggérées par Facebook parmi lesquelles les secours en cas de crise. Des frais de transactions de 1,5% s’appliquent.
> Suivez le tutoriel pour installer un bouton « Faire un don » sur Facebook 

YouTube Giving permet aux créateurs de soutenir des œuvres caritatives. Un bouton « Faire un don » peut être ajouté à leurs vidéos et à leurs diffusions en direct. Pour être éligible, la chaîne doit compter au moins 10 000 abonnés. La configuration se fait sur studio.youtube.com. L’intégralité des dons est versée à une association ou au créateur de la chaine.
> Suivez le tutoriel pour installer un bouton « Faire un don » sur Google Giving

Twitter a lancé une fonctionnalité « Tip Jar » ou « boite à pourboires » en mai 2021. Les dons se font en argent ou en bitcoins via la plateforme « GoFunfMe » ou un paiement direct avec Paypal. Twitter ne prend aucune commission.
> Suivez le tutoriel pour installer une fonctionnalité de don sur Twitter

Twitch est la plateforme leader du streaming des jeux vidéo et des compétitions sportives en direct, propriété d’Amazon depuis 2014. Sur Twitch, il y a des pages de donations sous les streams de chaque streamer. Il suffit de paramétrer son compte et d’ajouter un bouton « Faire un don ». La plateforme prélève 50% des versements.
> Suivez le tutoriel pour installer un bouton « Faire un don » sur Twitch

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.