Réouverture des musées avec des murs Instagram rénovés

0
58

Les comptes Instagram ont vu fleurir en 2021 trois nouveaux pictos : un livre ouvert pour évoquer les « guides » ou visites virtuelles, le « panier » pour les espaces e-shop ou encore les « trois étoiles » pour indiquer l’existence d’effets ou « filtres » à partager.

Toutes les nouvelles fonctionnalités Instagram sont exploitées de façon exemplaire par la Fondation Beyeler en Suisse, un accès direct à la billetterie, un filtre en réalité augmentée afin de mettre en scène Le Penseur de Rodin, jusqu’à la réalisation d’un mini-site pour l’exposition Olafur Eliasson accessible depuis la galerie de stories.

Entre 500 et 800 signes, c’est la longueur recommandée pour la légende d’un visuel selon une étude des usages Instagram publiée en avril par Hootsuite. Plus une personne passe de temps à lire le contenu d’un post et à interagir avec lui, meilleur est en effet le référencement généré par l’algorithme. Comment innover sur Instagram où plus de 100 millions de photos et de vidéos sont partagées chaque jour ? Par un contenu réinventé. Le musée Van Gogh à Amsterdam a mis à profit l’acquisition de lettres du peintre par des lectures publiées sous la forme de « reels », ces multi-clips de 15 secondes. Le musée d’Orsay a lancé en janvier 2020 la première résidence Instagram avec l’artiste Jean-Philippe Delhomme. Dans un même esprit, le Jeu de Paume a mis en place un workshop digital @jeudepaumelab invitant à réfléchir à la notion de distance. Pendant le confinement, la Fondation Prada a lancé le hastag #InnersView afin de dévoiler ses activités en coulisses. Cette initiative en immersion s’est doublée d’un versant #OuterViews visant à mettre à l’honneur les œuvres de la collection présentées dans d’autres institutions et musées à l’international.

Le hashtag, c’est le credo de la MuseumWeek, événement pionnier en France né sur les réseaux sociaux en 2014 qui mobilise chaque année les musées dans 150 pays, selon le principe de publication, 7 jours, 7 thèmes, 7 mots-dièse. La 8e édition se déroule du 7 au 13 juin et prend la forme d’un festival social media pluridisciplinaire. En 2021, place à la créativité !

> L’étude complète à lire sur le site du Quotidien de l’Art

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.