Les Yeux du Louvre, par Mimmo Jodice : séquence émotion !

0
2593

portraits-mimmo-jodice-louvre.jpgHommage aux « Habitants du Louvre », comme les appelle Christian Boltanski, ces personnages peints par les maîtres anciens, anonymes ou célébrités de l’époque. Jusqu’au 15 août, pour la 6e année consécutive, le Louvre a donné carte blanche à un photographe. Après le Français Jean-Luc Moulène et l’Américaine Nan Goldin, c’est au tour du Napolitain Mimmo Jodice d’apporter son regard sur les collections du musée, en confrontant peinture et photographie.

Passion, anxiété, arrogance, douceur… tous les visages que Mimmo Jodice nous offre au regard nous observent avec intensité. Rendez-leur visite, ils vous attendent ! Ce sont cinquante portraits en noir et blanc : les uns, vivants – les membres du personnel du Louvre – les autres, peints. Les yeux des personnes photographiés sont alignés à la même hauteur et fixent le visiteur. « J’ai cherché à mélanger la réalité d’aujourd’hui et celle des siècles passés, montrer dans les visages d’hier et ceux d’aujourd’hui les mêmes sentiments », explique ce « voyageur dans le temps » de 77 printemps, connu pour son œil tendre sur les ravages du temps, notamment sur les sculptures grecques et romaines. « S’ils n’avaient pas été peintres, ils auraient été photographes ! », m’a confié l’artiste (photo ci-dessous : portrait de Mimmo Jodice par moi-même !).

portrait-mimmo-jodice.jpg