La Tour ArcelorMittal Orbit d’Anish Kapoor déstabilise les Londoniens

6
2382
anish-kapoor.jpg115 mètres de haut, soit 22 mètres de plus que la statue de la liberté, la structure monumentale d’acier asymétrique imaginée par l’artiste britannique d’origine indienne Anish Kapoor dans le cadre des JO 2012 de Londres, ne fait pas l’unanimité parmi les Londoniens. L’oeuvre symbolise « l’instabilité de notre monde », commente l’artiste, lauréat en 1991 du Turner Prize qui récompense le nec plus ultra de la jeune création. Pour évoquer cet amas d’anneaux brisés entrelacés, certains parlent déjà d’une « grue déglinguée » ou d’un « trombone mutant géant ».

Le monument, qui s’appellera l’ArcelorMittal Orbit, a coûté 18 millions d’euros à Lakshmi Mittal, président du groupe sidérurgique ArcelorMittal, magnat indien de l’acier, l’homme le plus riche résidant en Grande-Bretagne. Rappelons qu’Anish Kapoor sera l’invité de Monumenta en mai 2011, au Grand Palais.

> Voir l’interview d’Anish Kapoor à la BBC

6 Commentaires

  1. Le délire de la société marchande !
    Une sculpture à la gloire d’une entreprise …
    On peut répondre : Pourquoi pas, c’est plus réel que les dieux.
    Mais c’est surtout une « reterritorialisation » symbolique.

  2. Le délire de la société marchande !
    Une sculpture à la gloire d’une entreprise …
    On peut répondre : Pourquoi pas, c’est plus réel que les dieux.
    Mais c’est surtout une « reterritorialisation » symbolique.

  3. Oui, impossible de ne pas penser à la Tour Eiffel ici, en son temps décriée (elle  » défigurait  » Paris) et aujourd’hui admirée. Avec le recul, que serait Paris sans la ‘Eiffel Tower’ ? Un jour, on se dira peut-être : que serait Londres sans le ‘trombone mutant’ de Kapoor ? Affaire à suivre…

  4. La Tour Eiffel est un des rares vestiges des nombreuses expositions universelles,une « boutade » architecturale appelée à ne pas durer…et elle dure toujours,inutile mais (je pense) rentable.Oeuvre d’ingénieur (Gustave Eiffel) la Tour Arcelor Mittal vient d’un artiste qui fait des oeuvres puissantes.
    Récemment à Metz,on pouvait voir une oeuvre étonnante d’Anish Kapoor dans une chapelle,et nombre de visiteurs pensait (dont je suis) à cet « oeil rouge » de l’ordinateur Hal2000 dans « 2001,odyssée de l’espace »de Kubrick.

Comments are closed.