Des Sapeurs hauts en couleur au Musée Dapper

2
2232
univers-sape.jpg

100_0042.JPGChaussures Weston, costume 3 pièces, cravate et pochette assorties… En Afrique, les adeptes de La Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes (SAPE) ont l’art de porter les vêtements occidentaux avec un tel chic qu’ils les détournent tels de vrais artistes ! C’est ce qu’ont cherché à montrer deux photographes congolais, Hector Mediavilla et Baudouin Mouanda, deux figures majeures de la scène émergente de la photographie africaine. Tous deux exposent au Musée Dapper à Paris, dans le cadre de l’exposition « L’art d’être un homme », jusqu’au 11 juillet 2010. Un travail remarquable sur cette culture urbaine décalée.
Chemise bigarée rouge et blanche sous une veste rose, cravate orange sous un blaser blanc, pantalon vert et bretelles vermillon, une démarche fière, fumant le cigare ou arborant un sourire radieux… Qui sont ces sapeurs, issus d’un mouvement ancré à Brazzaville, à Kinshasa et même à Paris ? Des dandys, de toutes les professions, sans préjugés sociaux. Au Congo, on est d’abord « Sapeur » avant d’être musicien, footballeur ou homme politique. Le premier ministre lui-même, organise chaque été une fête en l’honneur des Sapeurs venus de France. Aujourd’hui, après l’engouement pour les marques Cerruti ou Enrico Coveri, de nouvelles griffes sont sollicitées, et les amateurs créent leur propre ligne.

Musée Dapper, 35 bis rue paul Valéry, 75016 Paris
> www.dapper.com

2 Commentaires

  1. Wah,fendard! Nan,mais je connaissais et c’est bien d’en parler.Tout comme ce blog, agréablement éclectique,faute d’être exhaustif.

Comments are closed.