Maurizio Cattelan : un coup de balai qui ne passe pas inaperçu

0
2401
detail-cattelan.jpg

balai-cattelan.jpg« A house is not a home » est le titre d’une exposition organisée jusqu’au 2 septembre par la collectionneuse d’art parisienne, Ingrid Brochard, dans sa propriété de Touraine, le manoir La Calmeterie, à Nazelles, non loin d’Amboise. Les artistes ont eu carte blanche pour investir sa maison. Parmi la vingtaine d’oeuvres, des bougeoirs en viagra de François Curlet, des lettres arabes sculptées dans des armes blanches par Kader Attia, ou encore un réverbère en néon signé Claude Lévêque.

Mais le plus étonnant est l’installation de l’Italien Maurizio Cattelan. L’oeuvre avait été annoncée comme une surprise, réalisée sur mesure… Que pouvaient attendre les visiteurs de cet artiste provocateur qui manie l’humour à la perfection ? Un balai posé sur une toile blanche. Voilà ! L’oeuvre me rappelle le génie de Robert Filliou dans une oeuvre de 1969, montrant un balai dans un seau avec un écriteau sur lequel est écrit « La Joconde est dans l’escalier ».