Combat de senteurs à la Piscine de Roubaix

4
2504

cogghe.jpg

L’art exhale ses senteurs au musée de la Piscine à Roubaix ! Dans cette ancienne véritable piscine Art Déco transformée en musée des Beaux-Arts en 2001, un étonnant parcours olfactif permet de découvrir la collection permanente composée notamment des œuvres de Pierre Bonnard, Edouard Vuillard ou encore Auguste Rodin. Une initiative due à plusieurs nez dont l’artiste Christian Augustevieille –auteur des parfums de Comme des garçons. Quelques 17 senteurs ont ainsi été composées parmi lesquelles le parfum de « La petite châtelaine » (1896) au sourire tendre de Camille Claudel, sous une note fraiche d’agrumes et de guimauve. En contrepoint, celui du « Combat de coqs en Flandre » (photo détail) peint en 1889 par Rémy Cogghe (1854-1935), à travers une note dite « boisée et animale ». Christian Astuguevieille, ce « détonateur de rêve » joue avec nos sens et provoque notre imaginaire. Nez d’œuvre d’art… une nouvelle profession à suivre à la trace.

4 Commentaires

  1. Ne serai-ce pas Astuguevieille Christian ( ou Astru…)?
    La Piscine de Roubaix, je l’ai connue en tant que « vraie » piscine.

Comments are closed.